The Site WebCréer un site internet par vous même

Digital Ocean : Pourquoi choisir cet hébergeur web ? Mon avis

J’ai longtemps cherché un bon hébergeur web. J’en ai testé plusieurs avant de tomber sur Digital Ocean qui d’après moi, un des meilleurs service d’hébergement.

Si vous aussi vous chercher un hébergeur web au meilleur rapport qualité prix, vous devez lire cet article.

digital ocean avis

Dans des précédents articles je vous avais décrit les différentes étapes nécessaires à la création de site internet. Mais également quel type de serveur d’hébergement il vaut mieux choisir.

Avant de vous dire en détail pourquoi j’ai choisi Digital Ocean, voyons ce qu’est ce service.

Digital Ocean c’est quoi ?

Digital Ocean est une entreprise américaine fondée en 2011. Elle fourni des services d’hébergement de serveurs virtuels privés destinés aux développeurs. Via une architecture cloud elle propose plusieurs centre de données à différents endroits géographiques. Aujourd’hui Digital Ocean héberge plus de 290 000 sites web et se positionne en 2e place parmi les plus grandes compagnies d’hébergement web (source : netcraft.com).

Pourquoi choisir Digital Ocean

Bien que sa politique principale est de fournir des serveurs virtuels privés pas cher pour les développeurs et programmeurs.

Par l’efficacité et la simplicité de ses services, de plus en plus de personnes, même les non-développeurs (les particuliers) se tournent vers eux.

Digital Ocean n’est pas encore très bien connu sur le marché français, mais je vais vous dire pourquoi il vaut largement mieux qu’un service d’hébergement mutuel « normal ».

Le prix : pas cher et pratiquement imbattable

Vous pouvez commencez un hébergement pour seulement 5$ par mois !

Pour 5 dollars ce qui fait environ 4,4 euros vous aurez un serveur avec :

  • un processeur Intel Xeon cadencé à 2 Ghz
  • 512 Mb de mémoire vive (RAM)
  • 20 Gb d’espace disque de type SSD
  • 1 Tb de bande passante

Pour ce prix c’est pratiquement impossible d’avoir mieux au niveau configuration.

Pour vous donner une idée de ce que vous payerez avec d’autres hébergeurs (prix TTC) :

Digital Ocean Linode Amazon web services OVH Godaddy 1and1
Type VPS VPS VPS Mutuel Mutuel Mutuel
Config 1 CPU, 512Mb RAM, 20Gb SSD, 1TB 1 CPU, 1Gb RAM, 24Gb SSD, 2TB T2.micro : 1 CPU, 1Gb RAM, 20Gb SSD
Prix mensuel 1e année 5 $ ~ 4,4 € 10 $ ~ 8,8 € 11,52 $ 10,13 € 3,59 € 4,99 € 1,18 €
Prix annuel 1e année 60 $ ~ 52,8 € 120 $ ~ 105,6 € 138,24 $ 121,65 € 43,08 € 59,88 € 14,16 €
Prix mensuel 2e année 5 $ ~ 4,4 € 10 $ ~ 8,8 € 11,52 $ 10,13 € 3,59 € 8,39 € 5,99 €
Prix annuel 2e année 60 $ ~ 52,8 € 120 $ ~ 105,6 € 138,24 $ 121,65 € 43,08 € 100,68 € 71,88 €
10 ans 600 $ ~ 528 € 1200 $ ~ 1056 € 1382,4 $ 1216,51 € 430,8 € 966 € 661,08 €

J’ai mis les configurations machines pour les service de type VPS (Serveur Privé Virtuel). Pour les hébergeurs Mutuel, je n’ai pas mis les informations concernant les configurations car elles ne sont ni révélées et ni pertinentes.

En effet, n’oubliez pas que vous ne disposez pas toutes les ressources sur un serveur mutuel, car vous les partagez avec plusieurs utilisateurs.

J’ai calculé les prix des serveurs mutuels en soustrayant l’abonnement du nom de domaine, qui est généralement gratuit la première année et devient payant la seconde année.

En fin de compte, si on renouvelle chaque année son abonnement pendant 10 ans (sans utiliser les plans de réduction), on constate que Digital Ocean coûte pratiquement le même prix et parfois moins que les offres de d’hébergement mutuels.

Le SSD : lecture écriture de votre site à grande vitesse

Digital Ocean vous fournit par défaut un disque de 20 GB SSD (Solid-state drive).

Vous allez me dire : mais 20 GB c’est rien du tout, chez OVH ou 1and1 j’ai un stockage illimité !

Tout d’abord sachez que 20 GB est largement suffisant pour faire tourner un site web classique (site WordPress, Prestashop etc…). Pour anecdote, je fais tourner 4 sites web sur mon serveur Digital Ocean et je n’ai même pas encore utilisé 30% de mon disque dur (système d’exploitation et logiciels inclus).

Bref plutôt que de se focaliser sur la taille du stockage, voyez plutôt en terme d’efficacité. En effet les disques SSD (Solid-state drive) sont largement plus rapide que les disques magnétiques normaux.

Chez les hébergeurs mutuels, ce sont généralement des disques magnétiques qu’ils utilisent et cela impacte négativement sur la vitesse de lecture et d’écriture de votre site (ex : accès du site par internet, upload de fichier par FTP…).

Pour vous donner une idée de la vitesse gagnée avec un disque SSD, voici des tests réalisés par le site vincentcox.com :

ssd-comparaison-digitalocean

source : vincentcox.com

On remarque qu’un même site web se charge plus vite sur Digital Ocean (695 ms) que sur Linode (726 ms) ou un serveur mutuel (1.94s).

Qui dit un site qui se charge plus vite, dit également meilleur référencement et moins d’abandons lors de visites…

La flexibilité : installez tout ce que vous voulez

Ceci est un avantage qui concerne tout les serveurs de type privé ou dédié, outre le choix du système d’exploitation (Centos, Ubuntu, Debian…), vous pouvez vraiment installer tout ce que vous voulez.

Par exemple vous pouvez installer la dernière version de PHP (à titre d’information PHP version 7 donne de meilleures performances avec WordPress), des programmes dans d’autres langages (Perl, Ruby…), utiliser Maria Db comme base de données au lieu de Mysql, créer un serveur de chat ou même de jeux en réseau (ex : Minecraft)…

Pour savoir comment installer votre serveur virtuel privée de A à Z chez Digital Ocean, vous pouvez vous référez à ma formation.

En plus, selon vos besoins, vous pourrez augmenter la puissance de votre machine graduellement grâce au cloud (ex : augmenter la mémoire RAM, le processeur…).

Avoir le contrôle sur sa machine et ses ressources est primordial pour tout business.

Une interface simple d’utilisation

L’interface du site Digital Ocean est relativement simple malgré qu’elle soit en anglais. Vous pouvez créer facilement votre serveur en cliquant sur « Create Droplet », le redémarrer, l’arrêter ou encore le détruire complétement via le bouton « Destroy ».

Je vous rassure, même si vous ne maitrisez pas l’anglais, ce n’est vraiment pas difficile d’utiliser l’interface de Digital Ocean.

Les sauvegardes : vous pouvez faire vos « backup »

Un autre point positif, c’est que vous pouvez effectuer vos sauvegardes facilement en capturant l’état de votre machine à un instant T (dit snapshot).

Ce qui est vraiment pratique lorsqu’on veut remettre en état notre serveur dans le cas où vous avez supprimé malencontreusement des données, où que vous avez installé un logiciel qui à rendu hors service votre serveur…

Il est aussi possible d’activer des sauvegardes automatiques en payant 1$ de plus par mois.

Un service clientèle impeccable

Si il y a bien un point noir avec les hébergeurs web c’est bien le service clientèle. Combien de fois on entend des utilisateurs mécontents de leurs hébergeurs ?

On ne vous répond pas aux mail ? Ils ne veulent pas vous laisser partir ? Ils essayent de vous faire payer plus ? Le service d’hébergement n’est pas à la hauteur ?  Vous avez des latences ? Des problèmes de connexion ?

Tout cela c’est fini !

Digital Ocean possède un forum et une communauté très active pour vous donner les réponses que vous cherchez.

En plus je vous rappelle que vous ne payez que ce que vous utilisez, pas de coup bas.

Vous pouvez mettre en pause ou arrêter votre abonnement à tout moment.

Durée de fonctionnent excellente

Je viens un peu de l’évoquer précédemment, ne vous est-il jamais arrivé de ne pas pouvoir vous connecter sur votre site parce que les serveurs de votre hébergeur sont hors services ou ont été attaqués par des hackers ?

Cela m’est déjà arrivé et c’est assez frustrant !

Surtout lorsque vous travaillez sur votre site et que d’un coup : coupure de connexion et votre navigateur affiche « Adresse introuvable »

Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre l’accès de votre site, surtout si vous êtes une entreprise proposant des services sur internet ou si vous êtes un blog avec énormément de trafic, car votre site devient votre gagne pain.

Avec Digital Ocean je n’ai jamais eu ce genre de problème. Ils garantissent une mise en service de 99,99%.

Je suis très satisfait de ce coté. Et vous le serrez certainement.

Le seul bémol : vous devez tout installer

Le seul point négatif qu’on peut trouver à Digital Ocean et aux hébergeurs de type VPS, c’est que vous devrez installer votre serveur à partir de zéro.

Bien sur, Digital Océan propose des scripts d’installation pour faciliter la tache (ex : Installation de serveur WordPress, Node.js, Discourse…). Mais cela reste très technique, et n’est pas à la porté de tout le monde, il vaut mieux avoir quelques connaissances en commandes Linux.

Vous pouvez faire appel à des prestataires pour installer votre serveur, mais cela peut vous couter très cher (généralement plus de 500 €).

 

Pour vous aider dans l’installation j’ai créé un tutoriel d’installation qui permet à n’importe qui d’installer son propre serveur virtuel privé sur Digital Ocean.

Vous n’aurez pas besoin de connaitre les commandes, il suffit de faire du copier collé (voir plus bas pour accéder à la formation).

 

Dans le cas contraire, si vous êtes calé en informatique et que vous sentez capable d’installer tout seul votre serveur, je vous donne aussi 10$ de réduction lors de la création de votre compte, en gros vous aurez 2 mois gratuits ! ;).

Pour avoir 10$ de réduction cliquez ici.

Sachez que j’ai utilisé pas mal d’hébergeurs (OVH, Godaddy, Blue Host, Green Geeks…) dans le passé, et j’ai été déçu par pas mal d’entre eux. Depuis que je suis chez Digital Ocean, je suis vraiment un client satisfait et je me sens vraiment libre et autonome de ce que je veux faire. C’est un hébergeur que je ne peux que vous recommander chaudement.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*